Red Pen

Simplifiez le processus de validation de vos maquettes

Red Pen facilite les échanges avec vos clients ou collaborateurs lors de la phase de conception d’une maquette graphique. C’est un petit outil tout simple mais drôlement efficace pour partager rapidement une maquette et obtenir facilement les feedbacks des personnes consultées.

Le parcours du combattant de la validation

Lorsque vous devez faire valider une maquette par votre directeur qui est dans le bureau juste à côté du vôtre, c’est facile. Vous imprimez sur un A3, vous allez lui montrer, il marmonne qu’il n’a pas le temps, qu’il reviendra vers vous plus tard, et le vendredi, vers 16h, il vous retourne l’impression après avoir griffonné tout un tas de gribouillis illisibles dans la marge, la seule phrase claire étant « A BOUCLER CETTE SEMAINE !!! » écrite en gros et en capitales tout en haut de la page.
Mais c’est rare que tout soit aussi simple ! Parfois, le client est à quatre vingts kilomètres de votre bureau. Parfois, il faut recueillir les avis de plusieurs personnes aux quatre coins de la France. Ça peut se passer sous forme de réunions interminables, peu ou pas préparées, où chacun a un avis différent, voire contradictoire, à l’issue desquelles on a l’impression d’avoir reculé au lieu d’avancer. Souvent ça se résume en dizaines de coups de téléphone avec des gens souvent très peu joignables et qui ne parlent pas toujours la même langue que vous :

«  – J’ai pas le temps là, je suis entre deux réunions, mais je trouve qu’on ne voit pas assez le titre, on peut pas le mettre, je sais pas moi, dans un encadré rouge ?
 – Heu… (comment vous dire…) Je ne suis pas certain qu’un encadré rouge soit du meilleur effet dans cette maquette qui est plutôt sobre et élégante…
 – Faites moi une autre proposition, c’est pas terrible comme ça. Et puis sur la page 2, il y a un bug, le texte est mal passé, c’est pas du français. vous êtes sur Mac ou sur PC ? 
 – En fait, c’est du  faux texte, pour le moment j’ai surtout besoin qu’on avance sur la maquette, le texte on verra ça après, vous avez d’autres remarques sur la maquette ?
 – Je sais pas, je ne suis pas au bureau là, je n’ai pas votre proposition sous les yeux, mais ma réunion commence, envoyez moi autre chose avec un titre en rouge…« 

Red pen est là pour vous aider (un peu…)

Connectez-vous sur Red Pen et Uploadez votre maquette en un seul clic. Ajoutez ensuite un titre et une intro, et cliquez sur la maquette aux endroits précis où vous souhaitez ajouter des commentaires. Red Pen vous demande ensuite votre adresse e-mail pour vous avertir lorsque des commentaires ont été ajoutés à votre travail. Vous obtenez enfin une Url courte à diffuser à vos contacts devant valider votre proposition. C’est tout !
Les conditions d’utilisations précisent que vous restez propriétaire des éléments uploadés, qu’ils ne seront pas diffusés à qui que ce soit, et que votre adresse e-mail ne sera pas utilisée en dehors de l’application, pour vous prévenir de nouveaux commentaires.

C’est certain que Red Pen ne réglera pas tous vos soucis de gestion de projets, mais il pourra vous faire gagner du temps dans pas mal de situations :

  • les clients peu disponibles pourront vous faire leurs retours à 2h du matin s’ils le souhaitent et vous les trouverez à votre arrivée au bureau le matin
  • ceux qui vous rappellent dix fois parce qu’ils n’arrivent pas à ouvrir la pièce jointe de votre e-mail (à cause de leur antispam ou parce que leur webmail bloque les pièces jointes…) auront juste un lien à cliquer pour accéder à votre maquette
  • ceux qui aiment chipoter (« page 2, troisième paragraphe après l’inter-titre, cinquième ligne en partant du bas, à peu près au milieu de la ligne, l’espace après la virgule me parait un peu large, vous pouvez vérifier qu’il n’y a pas deux espaces collés ?« ) ne vous retiendront pas trois heures au téléphone pour vous faire part de leurs 357 corrections.
  • quand plusieurs personnes doivent donner leur avis, tout le monde voit les commentaires des autres et ça vous évite de devoir faire la synthèse, de rappeler celui qui n’a pas le même avis que les autres pour lui expliquer que ça serait bien qu’il se rallie à la majorité,
  • etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *