Effets spéciaux du loup de wallstreet

A quoi ressemble un film sans effets spéciaux

Brainstorm Digital, le studio qui s’est occupé des effets spéciaux du film Le Loup de Wall Street, de Martin Scorsese, a diffusé une petite vidéo de 3 minutes montrant différentes scènes avant et après trucage numérique.

Les effets spéciaux numériques, il y a ceux qui sont visibles et ceux que l’on dit invisibles.

Les premiers sont les plus spectaculaires, on les retrouve souvent dans les films de science fiction ou les films d’actions. Ce sont les explosions du film Démineurs, les combats de vaisseaux spatiaux des Star Wars récents ou encore les personnages et paysages d’Avatar… Là, aucun doute possible, les effets spéciaux sont bien présents…

Mais il n’y a plus seulement les films d’extraterrestres ou de super héros qui sont retouchés numériquement en post production. Aujourd’hui la quasi totalité des films sortant en salle passent par cette étape. Cela peut être pour « gommer » des éléments modernes dans un film historique par exemple (pylônes électriques, voie de TGV, etc. ), ou alors pour en ajouter (dupliquer quelques figurants pour créer une foule immense, ajouter quelques maisons à un village pour l’étoffer un peu, etc.). Les effets spéciaux numériques concernent maintenant les comédies romantiques, les films policiers, les films d’auteur… Les fonds bleus ou verts sont de plus en plus utilisés et de nombreux éléments de décors sont ajoutés ensuite en post production autour des acteurs.
Lorsque les effets spéciaux ne sont pas destinés à être visuellement spectaculaires, mais sont plutôt destinés à des films réalistes, on parle d’effets spéciaux invisibles. C’est le cas pour Le Loup de Wall Street, de Martin Scorsese avec Leonardo DiCaprio. A priori pas d’aliens dans ce film, pas de bombardements, pas de super héros à faire voler, on pourrait donc penser que tout a été tourné dans des décors réel, que l’intervention des studios d’effets spéciaux a été très limitée, mais ça n’est pas le cas ! Le film est truffé d’effets numériques !

Ça doit être frustrant de bosser sur des effets « invisibles », on doit se sentir un peu comme un agent secret qui sauve le monde mais qui n’a pas le droit d’en parler ! C’est sans doute pour cela que Brainstorm Digital, le studio qui s’est occupé des effets spéciaux pour le film, a diffusé une petite vidéo de 3 minutes montrant différentes scènes avant et après trucage numérique. On sait que ça existe, on sait comment c’est fait, mais c’est toujours impressionnant !

Brainstorm Digital propose également le même type de vidéo pour The Immigrant de James Gray avec Marion Cotillard.

Chris Godfrey, responsable des effets spéciaux sur Gatsby le Magnifique avait déjà fait la même chose il y a quelques mois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *